Les crompîrs du Soyen

Les anciens vous le diront. Pour préparer un terrain, rien ne vaut une culture de crompîrs (pommes de terre en wallon de chez nous). C’est dans cette logique que Cap Terre s’est lancé dans cette production.

Cette action montre que l’association est prête à se retrousser les manches pour atteindre son but : agir pour l’insertion socio-professionnelle.

Cap Terre vous invite à consommer autrement. Au delà de cette pomme de terre biologique, l’aspect social prend sa place.